Des solutions et des innovations sont en train d’être mises en œuvre pour que tous les agriculteurs passent au bio et à l’écologie. Une habitude perdue depuis l’industrialisation, mais qui revient peu à peu.

Les innovations dans l’agriculture biologique

De plus en plus d’innovations sont en cours d’études, d’autres sont déjà en phase d’utilisation. Ces innovations sont adaptées selon la localisation, le climat, les variétés cultivées, etc. Parmi elles, l’on retrouve la fertilisation en l’absence d’animaux, les techniques sans labour, la production de semence. Ces solutions permettent d’augmenter le rendement sans utiliser de pesticides. Elles sont aussi utilisées afin que tout le cycle soit écologique et biologique, des techniques utilisées d’antan.

La solution de Medinbio

Medinbio est l’une des nombreuses solutions pour une transition vers l’agriculture écologique. Sur le site medinbio.com/creation-de-filieres-agroecologiques/ vous retrouverez la démarche, les recherches, les suivis d’essais ainsi que d’autres informations sur Medinbio. Que faut-il savoir sur la solution offerte par cet accélérateur de transition ?

  • Medinbio met la science au service des agriculteurs, ceci afin de mettre en avant la performance tout en respectant l’environnement.
  • Leurs solutions sont diverses et variées comme la création de filières agro-écologiques, la proposition de solution en cas d’impasse agronomique, mais aussi la création de formule d’actifs innovants.
  • La méthode Medinbio tourne autour de l’augmentation du rendement sans utiliser de pesticide. Tout cela avec des solutions pour le sol, de la biostimulation et l’utilisation d’actifs naturels.
  • Les solutions de Medinbio sont sur-mesure selon les besoins de chaque agriculteur. Le but est de trouver des solutions à des impasses agronomiques.
  • Medinbio possède 3 brevets, 12 filières de fruits et légumes sans molécules chimiques de synthèses, 30 formules innovantes et plus de 36 000 unités de pesticides économisés.

Biologique et écologique : quelle différence ?

Ces deux nominations sont très utilisées de nos jours. Mais souvent soit nous les confondons, soit nous croyons que c’est la même chose.

L’agriculture biologique

L’agriculturebiologique est une agriculture sans pesticides chimiques, sans engrais artificiels, pas de manipulation génétique avec une utilisation de responsable des ressources naturelles. En France, les produits issus des agricultures biologiques sont labélisés par la mention AB. Il existe aussi d’autres labels biologiques. Donc en somme, c’est l’agriculture utilisée depuis toujours avant l’avènement de l’industrialisation.

L’agriculture écologique

L’agriculture écologique est plus exigeante que l’agriculture biologique. Pour celle-ci, tout est pensé pour minimiser l’impact environnemental. Et ceci depuis le travail de la terre jusqu’à l’emballage des produits en passant par le semis, le traitement des déchets pour en faire des composts, ainsi de suite. L’agriculture écologique fait en sorte de minimiser l’utilisation de ressources non naturelles dans le cycle. Par exemple, au lieu d’utiliser des engrais naturels achetés dans le commerce, elle utilise le compost de ses propres déchets. Au lieu d’utiliser un tracteur, elle utilise des chevaux, ainsi de suite.

Les deux font la paire

Bien entendu, les deux ensembles sont plus intéressants surtout pour le consommateur. Un produit biologique et écologique veut dire que le processus de production est naturel du début jusqu’à la fin. Même le sac qui contient le produit vendu est un sac biodégradable.