Vous avez envie de vous lancer dans le compostage pour recycler vos déchets organiques ? Mais vous vivez en ville ? La solution idéale pour vous, c’est d’utiliser un composteur de balcon. Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer comment faire du recyclage de biodéchets en milieu urbain.

Composteur de balcon : recycler pour faire de l’engrais

Le recyclage des déchets organiques est devenu en enjeu important pour notre société. En effet, ces biodéchets peuvent provoquer de nombreuses nuisances comme :

  • Des mauvaises odeurs ;
  • Une plus grande pollution du sol ;
  • Une transmission plus rapide des maladies ;
  • etc.

De plus, si ces déchets sont brûlés, ils produiront des gaz à effet de serre, ce qui n’est pas bon du tout pour notre environnement. Et il faut savoir que ces matières organiques peuvent nous être très utiles si elles sont réutilisées intelligemment. Effectivement, une fois recyclées, elles peuvent servir d’engrais pour nourrir la terre.

Le compostage est donc une habitude que tous les particuliers et professionnels devraient envisager pour le traitement de leurs biodéchets et cela même si le processus doit être réalisé en milieu urbain. Il existe aujourd’hui des dispositifs tout à fait adaptés comme le composteur de balcon.

Composteur de balcon : quels déchets sont concernés ?

La production de déchets organiques concerne tout le monde et elle touche tous les secteurs d’activité. En France, c’est plus de 22 millions de tonnes de biodéchets qui sont produits à l’année. Sachant que c’est un problème qui nous concerne tous, chacun peut agir à son échelle. En vous lançant dans le compostage, vous allez grandement faciliter le recyclage de ces déchets.

Mais pour commencer, analysons déjà les différents types de déchets organiques. Nous avons donc :

  • Les déchets verts (déchets végétaux) : produits agricoles, déchets d’élagage, gazon tondu, etc. ;
  • Les déchets qui sortent de nos cuisines : peau des fruits et légumes, restes des repas, produits périmés, etc. ;
  • Les déchets qui proviennent des animaux : os, sang, excréments, etc. ;
  • Le papier et le carton.

Composteur de balcon : réussir son projet de compostage

Dans un foyer classique, les déchets organiques représentent plus d’un tiers des ordures ménagères. Et pourtant ces biodéchets n’ont rien à faire dans une poubelle traditionnelle. Pour les réutiliser et en faire profiter le sol, l’idéal c’est de les recycler via la technique du compostage.

Tout d’abord, il faut faire en sorte de réduire le volume de déchets produit dans son foyer. Pour cela, il faut déjà commencer par éviter le gaspillage alimentaire à la maison. Nous vous conseillons d’acheter de façon juste et de cuisiner les restes de la veille. Ce sera un bon départ pour ensuite vous lancer dans le compostage de vos déchets organiques. Vous aurez juste besoin de vous équiper en adoptant un composteur de balcon.

Composteur de balcon : le tri des déchets organiques

Pour bien recycler, il ne faut pas faire n’importe quoi ou jeter ses déchets n’importe où. Afin que vos biodéchets soient bien recyclés, vous devez commencer par les trier puis vous devez les jeter dans l’endroit approprié, à savoir :

  • Dans des poubelles dédiées ;
  • Dans des bacs de compostage collectif en pied d’immeuble ;
  • Dans un composteur de balcon individuel ;
  • Dans la gamelle de vos animaux domestiques ;
  • Dans un lombricomposteur d’intérieur ou d’extérieur.

Vous connaissez à présent les principales méthodes pour recycler vos déchets organiques en ville. Ce n’est pas compliqué, il suffit juste de se donner la peine et de se lancer dans le compostage !