Par définition, un lombricomposteur est un matériel qui permet de faire un recyclage des déchets ménagers incluant les épluchures de fruits ou encore les restes de fruits et légumes. Cette transformation permet d’avoir un engrais naturel sans aucune odeur ou nuisance. Pour disposer d’un lombricomposteur, pas besoin de débourser une grosse fortune car il est possible de le concevoir soi-même. Pour cela, vous avez besoin de 4 bacs encastrables en plastique. Ces bacs doivent avoir 20 à 30 cm hauteur au maximum. Un couvercle est nécessaire pour fermer le bac supérieur. A part ces bacs, procurez-vous de vers spécifiques pour lombricompostage, notamment l’Eisenia Foetida et l’Eisenia Andrei. Vous pouvez vous en procurer dans des magasins spécialisés comme les magasins de pêche. La quantité de vers dépend des ordures ménagères produites par chaque foyer au quotidien. En effet, 250 g de vers par personne suffisent pour un foyer qui fournit peu de déchets contre 500 g de vers par personne pour un ménage produisant beaucoup de déchets.

Le principe du lombricompostage

Le lombricompostage est un moyen de contribuer à la valorisation des déchets alimentaires et végétaux. Grâce au lombricomposteur, il est désormais possible de faire du compost dans n’importe quel appartement. Il perme notamment de  recycler les déchets organiques en compost pour nourrir les plantes d’intérieur ou un potager. Le lombricomposteur est en effet un récipient qui permet de contenir des déchets verts et des déchets de cuisine comme les épluchures de légumes et de fruits ou encore les coquilles d’œufs pour les transformer en engrais.

Le lombricompostage est notamment un procédé naturel qui consiste à transformer la matière organique à l’aide des vers et quelques micro-organismes. Bien que le lombricomposteur favorise la décomposition des déchets, il ne dégage pas de mauvaises odeurs. En outre, il est simple d’utilisation et s’installe facilement dans les petits espaces.

 

Fabrication d’un lombricomposteur step by step

Pour fabriquer un lombricomposteur:

  1. commencez par percer le fond de 3 bacs (étages 2, 3, 4) pour avoir des trous réguliers espacés de 2 cm sur toute la longueur et la largeur. Les trous doivent avoir 6 à 8 mm de diamètre. Le couvercle doit être également perforé pour assurer une bonne aération.
  2. Réalisez 3 rangées de trous de 1 mm de diamètre avec un espace d’environ 2 cm. Par la suite, achetez un robinet pour lombricomposteur à installer latéralement au bas du dernier bac. Ce dernier sert donc à recueillir le lombrithé.
  3. Puis, empilez les autres bacs sur le dessus et fermez le tout par le couvercle perforé.
  4. Quand votre lombricomposteur est enfin prêt, démarrez la production du compost en déposant une litière dans le bac troué de l’étage 2. Pour cela, mélangez de terreau à du papier journal et de copeaux de bois sans oublier les coquilles d’œufs broyées. Puis, introduisez les lombrics.
  5. Quand les vers sont bien installés, mettez une petite quantité de déchets organiques. Pour maintenir l’humidification, il est nécessaire de placer une couche de papier journal humide au-dessus de la litière. Installez le couvercle et laissez pendant 2 semaines.
  6. Par la suite, placez le bac de l’étage 3 quand le bac de l’étage 2 se remplit petit à petit. Dans ce bac supérieur, mettez vos déchets ménagers. D’une manière naturelle, les vers vont se déplacer pour manger de la nourriture fraiche. Procédez aux mêmes gestes jusqu’au troisième bac. Après la décomposition des déchets grâce au travail de transformation effectué par les vers allant de 3 à 6 mois, le compost de l’étage 2 peut être collecté.
  7. Quand vous déplacez le bac de l’étage 2 à l’étage 4, laissez quelques minutes aux vers afin qu’ils se migrent vers l’étage inférieur. Après 10 minutes, récupérez l’engrais en vidant le bac. Concernant le compost obtenu, il doit sentir une odeur d’humus. Au cas où des odeurs désagréables apparaissent, il existe peut-être des problèmes liés à l’humidité ou au nombre de vers insuffisant par rapport à la quantité de déchets.

Et voilà, vous avez votre lombricomposteur !