Selon des études scientifiques, l’action de chaque souche bactérienne est ciblée. Certaines bactéries sont destinées à lutter contre l’obésité abdominale de par leur propriété, c’est le cas du lactobacillus gasseri. Avez-vous déjà entendu ce terme ? Sinon, nous allons vous présenter les caractéristiques de ce type de bactérie et ses actions sur l’organisme humain.

Une bactérie lactique : Pour la gestion du poids

Le lactobacillus gasseri est une bactérie lactique qui est le plus souvent utilisée en tant que complément alimentaire probiotique pour rééquilibrer la flore intestinale. Ce microorganisme vivant n’est pas étranger au corps humain, du fait qu’il est présent dans les muqueuses intestinales, buccales et vaginales.

Il s’agit d’une souche bactérienne qui permet une bonne gestion du poids, un renforcement du système immunitaire et une protection du système digestif. Il évite également la prolifération de certains agents pathogènes dans l’estomac. De par ses propriétés anti-inflammatoires, il permet de prévenir et de traiter certaines maladies, avec des effets identiques à une prise d’antibiotiques.

Les formes de la bactérie lactique

En effet, la bactérie lactique peut être présentée sous deux formes :

  • En complément alimentaire, en forme de gélules entérosolubles ou en solutions buvables disponibles en pharmacie, offrant une bonne résistance à l’acidité de l’estomac afin d’assurer une optimisation de l’apport en probiotique ;
  • En extrait naturel bio, le lait maternel et le fromage sont des sources naturelles de la bactérie, mais aussi certains aliments fermentés comme le yaourt, le chou, le leben, la viande, le kéfir ; vous pouvez également trouver ce microorganisme dans des produits exotiques tels que le kimchi, le miso, le lassi, le tempeh, etc.

Les vertus de la bactérie lactique

De par ses propriétés, la bactérie lactique procure un grand nombre de bienfaits pour l’organisme. Les souches probiotiques éliminent les toxines accumulées dans l’organisme et maintiennent la flore intestinale en bonne santé, ce qui assure une restauration et un équilibre de la flore.

Tout en se débarrassant des toxines dues à une mauvaise alimentation, la bactérie lactobacillus assure la réduction des amas de graisse au niveau de l’abdomen, permettant ainsi de contrôler et de perdre des kilos. Cette diminution conséquente de l’excès de graisse abdominale permet alors de lutter contre le surpoids ou l’obésité. Pour un régime minceur idéal, vous pouvez combiner une alimentation saine et équilibrée, accompagnée d’une activité physique régulière et d’un soutien en lactobacillus gasseri.

De par sa composition, la consommation de produits riches en souches probiotiques renforce le système immunitaire tout en éliminant la croissance de certains organismes pathogènes responsables d’infections. Ayant des capacités anti-inflammatoires et anti-oxydantes, la bactérie lactique joue le rôle d’antibiotiques en soignant les inflammations. Il permet également de prévenir les réactions allergiques telles que la rhinite pour les personnes sensibles.

La bactérie possède une puissante propriété antivirale qui est utile pour protéger le corps contre les virus à l’aide d’un mécanisme d’inhibition.

Produits riches en probiotiques : précautions

La consommation régulière d’aliments bio riches en probiotiques est recommandée. Leur composition naturelle ne présente aucun risque pour la santé. Vous pouvez par exemple prendre du yaourt régulièrement au petit déjeuner ou au dessert. Toutefois, si vous désirez un effet plus impactant, vous pouvez trouver les gélules en pharmacie, en demandant l’avis de votre médecin.

Les gélules commercialisées ont un fort teneur en Unité Formant Colonie (UFC). La dose quotidienne doit donc correspondre à un teneur qui varie entre 2 à 12 milliards, soit l’équivalent d’une ou deux gélules en fonction de la forme commercialisée. La prise des gélules se fait le matin pendant le petit déjeuner et le soir pendant le diner. Privilégiez un laps de temps de 30min avant le repas pour un régime minceur efficace.

Il faut éviter un usage prolongé sans l’avis d’un professionnel. Les gélules sont également proscrites pour les femmes enceintes, les femmes qui allaitent ainsi qu’aux personnes sensibles pouvant entrainer des infections. Chez certaines personnes, la consommation peut provoquer des effets secondaires comme des ballonnements, des flatulences, ou bien une constipation. C’est pourquoi, il faut toujours demander un avis médical avant d’en prendre.